Quand Les Fous d'art solidaires tirent les ficelles

Publié le 18/12/2017
 
Quand Les Fous d'art solidaires tirent les ficelles
REPORTAGE
« Ça met de la couleur dans nos vies »
 

Les Fous d'art solidaires – un groupe artistique du Secours Catholique – ont relevé un gros défi en 2015 en créant une pièce de théâtre de A à Z. Ils récidivent avec un spectacle de marionnettes faites main intitulé « Sans chemin », autour du thème de la migration.

L'équipe des « petits déjeuners artistiques » du Secours Catholique du Val-de-Marne, baptisée Les Fous d'art solidaires, se réunit chaque mercredi lors d'un atelier dans lequel l'art est un outil d'expression et de thérapie.

Cette année, c'est un spectacle de marionnettes que les participants ont conçu et interprété. « C’est beaucoup de travail, explique Karim. Les marionnettes ont été faites avec des bidons vides, mais le résultat est réussi. » Les textes, écrits par les participants, ont été enregistrés en studio.

C'est Jorge, marionnettiste d'origine colombienne, qui a accompagné pas à pas le projet. « Chacun a raconté son histoire, pour, au final, en raconter une seule qui parle de tous », indique-t-il.

« Avec mon groupe, j’ai trouvé la confiance, le respect, témoigne Abdallah. L’atelier m’a beaucoup aidé, dans ma tête. » Il compare les marionnettes à autant de personnages privés de parole, « comme le SDF dans la galère et les gens qui viennent en bateau et meurent en mer. »

Le spectacle « sert à s’échapper, à s’inculquer une nourriture différente, à mettre un peu de couleur dans sa vie », ajoute Karim.

Pour Pascale, une autre marionnettiste en herbe, le théâtre « transforme la personne ». « Quand on rend les gens heureux par un spectacle, on est heureux aussi », conclut-elle.

Département vidéo du Secours Catholique-Caritas France
Deux mamies sourient bras-dessus bras-dessous
Plus d'informations
Lien social et lutte contre l'isolement
# sur le même thème